Imprimer

L'index glycémique

L'index glycémique


La notion de glucides ou plutôt la perception que les diabétiques en font diffère d'une personne à l'autre. Il en va de même pour la consommation équilibrée qui devrait être faites des glucides. Certaines personnes éliminent à tord certains aliments comportant des glucides et consomment sans compter d'autres aliments sans glucides mais combien néfastes pour leur santé lorsque consommé en excès (fromage, charcuteries, beurre...).




C'est alors que le concept d'index glycémique prend tout son sens. À teneur égale en glucide, chaque aliment agit de façon différente sur la glycémie. L'index glycémique d'un aliment se définit comme le pouvoir hyperglycémiant d'un aliment par rapport au glucose. Il s'exprime en pourcentage. Le glucose étant l'aliment de référence, son index glycémique est de 100. Par exemple, l'index glycémique de la pomme : 40; des pâtes : 50; du pain blanc : 75.


Les différences d'index glycémique observées d'un aliment à l'autre s'explique par divers facteurs dont le temps de vidange gastrique (accéléré par des repas lisses ou liquides, retardé par la présence de graisses) qui conditionne le début de la digestion, des paramètres physico-chimiques comme les variétés d'amidon, mais aussi le mode de cuisson et conservation.


Les utilités de l'index glycémique


  • Correction des hypoglycémies : La correction idéale de l'hypoglycémie n'est pas le chocolat , ni les gâteaux dont le temps de vidange gastrique (et par conséquent le moment de digestion) est retardé par la présence de graisses. Ainsi, c'est du sucre (en principe 15g) dans l'eau ou 150 ml de jus de fruit ou boisson gazeuse régulière qui corrigent le plus rapidement une hypoglycémie.
  • Plus de liberté et de satisfaction dans le choix des aliments glucidiques par l'usage tout à fait possible de desserts sucrés. Cependant, tous ces desserts ne peuvent pas être utilisés avec la même souplesse selon le cas, compte tenu de la richesse en graisse de certains.
Faible IG (
Aliments peu hyperglycémiants
Moyen IG (55 à 70)

Aliments moyennement hyperglycémiants
Fort IG (>70)

Aliments très hyperglycémiants
Fructose:23 - Lactose:46
Saccharose:65
Glucose:100 - Maltose:105
Céréales et féculents
  • Blé à cuisson rapide: 54
  • Boulgour: 50
  • Céréales All Bran: 40
  • Flocons d'avoine : 40
  • Haricots blancs : 40
  • Haricots rouges : 40
  • Lentilles: 30
  • Maïs: 50
  • Orge perlé: 25
  • Pain à l'orge concassé: 45
  • Pain au son d'avoine: 45
  • Pain aux céréales: 45
  • Pain intégral: 35
  • Patate douce: 50
  • Pâtes: 40-50
  • Pâtes aux oeufs: 32
  • Petits pois: 50
  • Raviolis à la viande: 39
  • Riz blanc asiatique : 45
  • Sarrasin: 54
  • Soja: 14
  • Vermicelle: 35
  • Biscotte: 70
  • Blé noir: 55
  • Chips: 55
  • Croissant: 67
  • Millet: 70
  • Pain blanc: 70
  • Pain pita: 57
  • Pizza: 60
  • P. de terre bouillie: 62
  • Pop corn: 55
  • Riz basmati: 60
  • Semoule: 65
  • Son d'avoine: 55
  • Spécial K (Kellogg's): 65
  • Tacos: 70
  • Bagel: 72
  • Baguette: 95
  • Blé soufflé: 80
  • Corn flakes (Kellogg's): 77
  • Fèves: 80
  • Frites: 75
  • Galettes de riz: 80
  • Pain complet: 77
  • Pain suédois: 81
  • P. de terre au four: 85
  • P. de terre en purée: 80
  • Rice Krispies: 80
  • Riz brun: 76
  • Tapioca: 80
Lait et produits laitiers
  • Lait: 30
  • Yogourt: 30
Légumes
  • Légumes en général: 20
  • Betterave: 65
  • Carottes cuites: 90
  • Citrouille: 75
  • Navets: 72
  • Panais: 97
  • Rutabaga: 72
Fruits
  • Abricots secs: 30
  • Cerises: 23
  • Compote sans sucre: 30
  • Groseilles: 25
  • Jus d'ananas: 40
  • Jus de pommes: 40
  • Jus de raisin: 50
  • Jus d'orange: 53
  • Mangue: 51
  • Orange: 43
  • Pamplemousse: 25
  • Pêche: 30
  • Poire: 36
  • Pomme: 36
  • Prune: 24
  • Raisin: 43
  • Abricot: 60
  • Ananas: 66
  • Banane: 55
  • Fruits aux sirops: 55
  • Kiwi: 55
  • Melon: 65
  • Papaye: 56
  • Raisins secs: 60-65
  • Pastèque: 72
Desserts et produits sucrés
  • Chocolat au lait : 50
  • Chocolat noir ( >70% cacao): 22
  • Crème anglaise: 40
  • Éclair au chocolat: 40
  • Gâteau aux pommes, bananes, de Savoie: 50
  • Barre müesli: 60
  • Cookie: 60
  • Mars: 70
  • Crêpe: 70
  • Glace: 60, Sorbet: 67
  • Miel: 60
  • Pain d'épices: 70
  • Petit beurre: 60
  • Biscuits à l'eau: 80
  • Gaufres et gaufrettes: 76
  • Sodas: 80-100
Il faut cependant faire attention. L'index glycémique ne correspond pas au nombre de grammes de glucides qu'un aliment possède mais bien à la vitesse à laquelle l'organisme le digère et le transfert dans le sang.


Les glycémies de patients traités avec des schémas insuliniques simplifiés comme deux insulines semi-lentes par jour, avec ou sans mélange de "rapide", tirent bénéfice de repas à moindre index glycémique pour de meilleures glycémies post-prandiales. Mais la méconnaissance de la notion d'index glycémique peut exposer à des résultats glycémiques parfois troublants. Par exemple, lors d'un diabète traité avec une insuline ultra-rapide, un repas à faible index glycémique suivi immédiatement par une activité physique intense peut résultat en une hypoglycémie lors de l'activité.


Parlez de l'index glycémique à votre diététiste lors de votre prochaine visite, c'est dans votre intérêt d'incorporer cette notion dans votre alimentation.




Note : Source :
Des glucides à index glycémiques différents : Pour quel usage ?
Paru dans
Revue Équilibre de l'association Française des diabétiques, Octobre 2002, no 229.
http://www.afd.asso.fr

Annonce Google