Imprimer

L'insuline

L'insuline

L'insuline est une hormone fabriquée par le pancréas par les cellules bêta dans la région des îlots de Langerhans. Ces îlots se dénomme de cette façon puisque c'est un chercheur du nom de Langerhans qui en 1869, à l'aide d'un microscope décrit ces îlots de cellules au niveau du pancréas qui semblent avoir un rôle dans la sécértion hormonale.



Puis, en 1921, à l'Université de Toronto, un groupe de quatre chercheurs, Charles Best, Frederick Banting, John Macleod et J.P. Collip, ont joint leur efforts et réussissent à isoler l'insuline, la protéine fabriquée par les îlots de Langerhans. Ils démontrent par la suite qu'ils peuvent traiter et sauver les diabétiques grâce à cette hormone. Frederick Bantin et John Macleod recevront d'ailleurs le prix Nobel de la médecine en 1923 grâce à cette découverte.

Sans insuline, l'organisme ne peut utiliser les aliments ingérés. L'insuline permet de transformer le glucose des aliments en énergies. Sans insuline, le glucose ne peut être transformé en énergie et il s'accumule alors dans le sang. On assiste dès lors à l'apparition de symptômes d'hyperglycémie, dont une grande soif et des mictions fréquentes.

Les types d'insuline

Les insulines à action ultra-rapide (Humalog, NovoRapid)

  • Son action débute dès la 15e minute après la prise.
  • Le pic d'activité intervient 30 à 90 minutes après la prise.
  • Elle agit ensuite encore 3 à 4 heures.

Cette insuline est un analogue à action rapide de l'insuline. Il s'agit d'une solution limpide contenant une forme modifiée de l'insuline humaine. La modification apportée accélère l'absorption de l'insuline au niveau du site d'injection et cause ainsi un début d'action plus rapide et une durée d'action plus brève qu'avec l'insuline traditionnelle à action rapide.

En raison de ces caractéristiques, cette insuline peut être injectée immédiatement avant un repas et l'on croit qu'elle reproduit mieux la libération d'insuline observée après un repas chez une personne non diabétique.

Les insulines à action rapide (Humulin-Régulière, Novolin Toronto)

  • Son action commence 20 à 30 minutes après l'injection.
  • L'activité la plus importante (pic) est entre 2 et 3 heures après l'injection.
  • Elle continue d'agir ensuite pendant 4 à 6 heures.

L'insuline à action rapide (régulière) se présente sous forme claire. Elle commence à faire effet environ 30 minutes après l'injection. Habituellement, il est recommandé de faire coïncider un repas avec le début de son action.

L'effet optimum (action maximale) est obtenu entre 2 heures et 4 heures après l'administration Sa durée d'action est d'environ 5 heures à 7 heures.

Une injection d'insuline régulière doit être suivie d'un repas pris dans les 30 minutes environ suivant son administration.

Les insulines à action intermédiaire (Humulin-NPH, Humulin-Lente, Novolin-NPH, Novolin-Lente)

  • Elle commence à agir 2 heures après la prise.
  • Le pic est atteint en 4 à 10 heures après la prise.
  • Puis elle continue d'agir pendant 10 à 18 heures.

L'insuline isophane (NPH) agit environ 3 à 4 heures après l'injection. Son effet optimal est maintenu pendant 4 à 8 heures, et son action cesse après 18 à 28 heures.

L'insuline isophane présente une apparence opaque, d'un blanc laiteux.

L'insuline lente commence à agir au bout d'environ 1 à 3 heures. Son effet optimal est maintenu pendant 8 à 12 heures suivant l'injection, et elle cesse d'agir après 18 à 28 heures.

L'insuline lente a également un aspect opaque.

Les insuline à action lente (Humulin UltraLente, Novolin UltraLente)

  • Elle commence à agir 4 à 6 heures après l'injection.
  • Le pic est atteint en 12 à 18 heures.
  • Puis elle continue d'agir pendant 24 à 36 heures.

L'insuline ultralente commence à agir environ 4 à 6 heures après l'injection. Son effet optimal est maintenu pendant 8 à 24 heures, et son action cesse au bout de 36 heures.

L'insuline à action prolongée présente une apparence opaque, d'un blanc laiteux.

Les insulines prémélangées

Il est possible d'assurer un meilleur équilibre du diabète en ayant recours à un mélange d'insuline à action rapide et à action intermédiaire.

Certains mélanges d'insuline à action rapide et à action intermédiaire sont offerts en formulations prémélangées. La proportion la plus courante est l'insuline 30/70 - 30% d'insuline à action rapide et 70% d'insuline à action intermédiaire (NPH).

La plupart des préparations prémélangées ont un début d'action à environ une demi-heure et produisent un effet maximal pendant 4 à 8 heures. D'habitude, leur action prend fin après 24 heures.

Du fait qu'elle élimine le besoin de mélanger les préparations d'insuline, l'insuline prémélangée constitue parfois une solution pratique.

Un repas doit être consommé environ 30 minutes après l'administration de l'insuline prémélangée.

Annonce Google