Imprimer

Les complications à long terme

Les complications des diabétiques sont dues à un mauvais contrôle du taux de glucose sanguin. Il est prouvé qu'un bon contrôle des glycémies retardent l'apparition de ces complications. En effet, le fait d'avoir une moyenne du taux de sucre plus élevée augmente les risques de complications.



La rétinopathie
La rétinopathie diabétique est caractérisée par l'éclatement de petits vaisseaux sanguins sur la rétine de l'oeil causant des hémorragies. Lorsque le vaisseau sanguin qui nourrit une région de la rétine se bloque ou se brise, la partie de la rétine qui en était nourri meurt faute de sang. Au Canada, la rétinopathie diabétique est la principale cause de cécité avant l'âge de 65 ans et elle représente plus de 33% des cas de cécité au Canada.

La néphropathie
La néphropathie se produit si le taux de sucre dans le sang est trop élevé. Celui-ci influence la membrane filtrante des reins qui perdra ses capacités filtrantes. On s'intoxique alors par ses propres déchets et il en résultera une insuffisance rénale. Il est impossible de vivre sans reins. Le diabétique doit donc avoir recours à l'hémodialyse.

La neuropathie
La neuropathie, quant à elle, est caractérisée par une atteinte au système nerveux. Celle-ci est aussi due au taux de sucre élevé d'un diabète mal contrôlé. Les nerfs touchés en premier sont ceux des extrémités des mebres (pieds et mains). La neuropathie est dangereuse puisqu'un diabétique atteint perd toute sensibilité aux pieds et aux mains et peut se causer une blessure sans qu'il ne s'en rende compte. Il en resultera une infection et si elle n'est pas décelée rapidement, celle-ci peut évoluer jusqu'à la gangrène et l'amputation sera alors nécessaire. Selon une étude, les diabétiques représentent 50% de la clientèle des cliniques d'amputés.

Annonce Google